• Accueil
  • News
  • Dons de matériel : Hippocampe, un acteur engagé !
Dons de matériel : Hippocampe, un acteur engagé !

Depuis le 16 mars 2020, la France est en confinement pour faire face à une crise sanitaire sans précédent et permettre aux hôpitaux d’absorber le nombre de malades, plus élevé chaque jour. Dans toute l’Europe et en France, la progression de l’épidémie de Covid-19 s’accompagne de tensions d’approvisionnement de certains produits de santé indispensables, tant aux patients infectés qu’au personnel soignant. Protections individuelles, respirateurs artificiels ou encore médicaments essentiels à la prise en charge des individus atteints de formes graves de la maladie en réanimation, les établissements de santé tirent la sonnette d’alarme sur le manque de matériel.

Quelques jours seulement après l’entrée de la France en confinement, l’Ordre des Vétérinaires a sollicité l’ensemble de la profession pour prêter main-forte aux soignants, débordés par la gestion de l’épidémie. Dons de matériel (respirateurs de réanimation et d’anesthésie, concentrateurs d’oxygène, scope, masques, gants, blouses et autres protections individuelles) et participation volontaire des vétérinaires à la réserve sanitaire, la profession s’est pleinement engagée pour soutenir les médecins et le personnel soignant.

Mobilisé depuis le début de l’épidémie, Hippocampe a répondu présent à la sollicitation de l’Ordre des Vétérinaires afin de participer à l’action collective. La direction a également répondu à d’autres demandes, tant de recensement de matériel que de fournitures pouvant être utiles dans la lutte contre le coronavirus. En parallèle, l’entreprise s’est impliquée auprès de structures médicales normandes en pénurie de protections individuelles. Hippocampe a ainsi offert des gants chirurgicaux stériles aux Ambulanciers de Nuit de Caen, à La Croix Rouge du Calvados, à l’Ordre des Infirmiers de Normandie et au Centre Hospitalier de Saint-Lô.

1650 gants stériles ont été mis à disposition de ces professionnels médicaux de la région pour les aider dans leur quotidien à faire face à l’épidémie de Covid-19.